Wutai Shan

Nous avons eu deux jours de congés début Avril à l’occasion de la fête QingMingJie. C’est un peu l’équivalent de la Toussaint en France. Les familles en profitent pour se recueillir auprès de leurs défunts et apporter quelques fleurs sur les sépultures. De notre côté, nous en avons profité pour organiser une randonnée à Wutai Shan. Wutai Shan est située dans la province du Shanxi et est une des quatre grandes montagnes bouddhistes en Chine. Nous sommes partis à cinq gravir cette fabuleuse montagne : un coréen, une portugaise, un américain et deux français.

Nous avions pour objectif d’observer le coucher et le lever du soleil depuis l’un des cinq pics de Wutai Shan. Nous sommes partis le vendredi 1er Avril au soir depuis Beijing en direction de Wutai Shan. Nous avions en notre seule possession un billet de retour pour le lundi soir d’après. Nous sommes arrivés à la gare de Wutai Shan à 23h00. Au fur et à mesure de notre voyage, nous pouvions observer de plus en plus de neige tomber. Alors qu’à Beijing, il commencait à faire un temps très agréable, voir des chutes de neige aussi  importantes nous a un peu surpris. Bref, dès notre arrivée, nous avons cherché un hôtel pour dormir alors que la neige tombait abondamment. Nous n’avons pas hésité longtemps, nous avons pris le premier hôtel que nous avons trouvé, pour environ 30 yuan par personne (3 euros environ). Lorsque nous avons exposé notre plan au gérant de l’hôtel, il nous a fait comprendre que ce n’était pas le bon moment pour aller à la montagne, qu’il y avait trop de neige et qu’on ne pourrait pas voir le coucher et le lever de soleil. Ceci dit, au point où on en était et après les 6 heures de train qui nous séparait de Beijing, pas question de faire marche arrière. Au petit matin, nous avons donc pris un bus qui nous a amenés un peu plus haut en montagne, sur le pic est. Après un peu plus d’une heure de route, le chauffeur nous a fait signe pour que l’on descende du bus. Nous nous sommes rapidement retrouvés seuls dans le blanc. Le brouillard qui sévissait ne nous permettait pas de voir à plus d’une vingtaine de mètres devant nous. Nous avons demandé le chemin à un moine qui se trouvait dans une sorte de chalet non loin de là et nous sommes donc partis peu après en direction du temple bouddhiste sur le pic est de Wutai Shan. Beaucoup de neige, beaucoup de brouillard, nous avons marché à l’aveugle suivant le chemin pendant une heure et demi avant d’arriver au temple.

Nous sommes arrivés vers midi au temple. Les moines étaient alors entrain d’enlever la neige d’une des cours du temple. Ils nous ont rapidement accueillis et donné une chambre pour passer la nuit du samedi au dimanche. Les moines nous ont offert à manger. Evidemment, pas de viande ici ! On ne nous a pas demandé de payer mais nous pouvions faire un don, chose que nous avons évidemment faite. On nous a demandé également de ne pas parler durant les repas. L’ambiance était très calme dans le temple, seul au sommet d’une montagne immaculée. Nous nous sommes reposés l’après midi et avons profité de notre temps libre pour visiter le temple. Puis en fin d’après midi, alors que l’on ne s’y attendait pas le moins du monde, un vent bienfaiteur est venu chasser le brouillard pour laisser place à une vue majestueuse, sur l’immensité de Wutai Shan. Nous étions au dessus des nuages qui circulaient alors à grande vitesse, nous permettant de nous émerveiller devant les monts enneigés.

Le soir vers 18h00, nous avons pu assister à un fabuleux coucher de soleil, nuancant les couleurs des nuages qui défilaient à grande vitesse grâce au vent. Ce fut une des plus belles scènes qu’il m’ait été donné de voir dans ma vie. Le blizzard glacial ne nous a pas empêché de nous émerveiller devant cet instant précieux. Lorsque le soleil a disparu derrière les montagnes, nous sommes rentrés dans le temple, dans notre chambre, pour passer la nuit. Nous avons bénéficié d’une heure d’électricité, de 19h00 à 20h00, puis dodo ! La nuit a été confortable, aucun souci, il faisait bien chaud à l’intérieur, et les moines ont mis à notre disposition des couvertures épaisses.

Nous avions prévu de nous lever à 5h00 du matin, pour voir le lever du soleil ! A 5h30, un moine est venu toquer à notre porte pour prendre le petit déjeuner. Ici, on se couche et on se lève tôt ! Une soupe de riz et un morceau de pain plus tard, nous sommes montés en haut du temple pour attendre le réveil du soleil. Ce fut aussi beau et agréable que la veille. Voir les degradés d’orange, de jaune et de mauve dans le ciel à mesure que le soleil s’élevait fut un moment unique.

Nous avons ensuite plié bagages, et nous sommes partis du temple à 6h30 du matin. Nous avons fait route avec un chinois et une chinoise qui allaient dans la même direction que nous. Nous avions prévu de rejoindre le petit village au coeur de la vallée de Wutai Shan, Taihuai. Heureusement, les deux chinois ont décidé d’emprunter un raccourci en coupant par la montagne. Nous avions en effet calculé le temps que nous aurions mis en empruntant la route, et nous en aurions eu pour 15  heures de marche environ… Nous avons donc coupé à travers montagne, évitant sentiers et routes. Nous nous en sommes tirés avec 6 heures de marche jusqu’à Taihuai. Nous avons traversé des paysages fabuleux, à mesure que le soleil s’élevait dans le ciel et réchauffait notre progression. Les débuts ont été difficiles, à cause du blizzard glacial, alors que nous marchions de colline en colline. Certains passages furent difficiles, frôlant l’escalade. Mais ce fut amusant par dessus tout !

Après quelques heures de marche, alors que nous atteignons petit à petit la vallée, nous avons fait halte dans un temple. Nous avons donné quelques deniers à un vieux mendiant, qui pour nous remercier, nous a conduit dans une petit grotte à l’arrière du temple où les moines étaient en train de prier. Nous avons pu assister quelques temps à leurs prières, à leurs chants et à leurs rituels. Ce fut impressionnant et nous essayions de nous faire petits pour ne pas les déranger. Mais les moines n’étaient pas du tout gênés, ils étaient très accueillants, nous souriant et nous invitant à assister à leurs méditations.

Nous sommes arrivés un peu après midi à Taihuai. Avec nos deux amis chinois, nous avons trouvé un hôtel bon marché et avons pu nous reposer un peu. Les chambres ne disposaient cependant pas de chauffage et les douches étaient froides. Bref on ne peut pas tout avoir pour un petit prix ! Heureusement quelques gorgées de Bai Jiu 白酒 (fort alcool chinois) sont venues nous réchauffer pour passer la nuit :D

Le lendemain, nous avons profité de notre temps libre pour visiter Taihuai et ses alentours. A Wutai Shan, il y a 58 temples bouddhistes. Nous avons visité deux temples et nous nous sommes ensuite mis dans la peau du vrai touriste achetant des souvenirs à gogo, qui nous ont fait plus rigoler qu’autre chose. Je suis revenu avec un gros collier bouddhiste (environ 2 mètres de longueur) qui m’a plus embêté qu’autre chose finalement :-/

Moyennant finance, les employés de notre hôtel nous ont ramenés à la gare de Wutai Shan. Après un dernier repas fort sympathique, nous avons pris le train vers 20h30 et sommes arrivés à Beijing à 3 heures du matin. Un voyage fatigant, mais qui en vallait 1000 fois le coup tant ce fut amusant et splendide !

  • Gene

    Instants sans doute sublimes, surtout dans la contemplation du coucher et du lever de soleil sur ces monts immaculés!!! dans un cadre hautement spirituel et dépouillé….
    Magnifique expérience…..
    Merci pour ce partage.
    Bisou.
    Gene

  • Fabien Séries

    Salut Loïc !
    Quel beau récit et quelles belles images ! Merci de m’avoir encore fait voyager un peu ! Tu as l’air d’être bien intégré à la culture chinoise =)
    Je vois que tu profites bien de ton voyage, continue de poster tes aventures quand tu en as l’occasion. C’est toujours un plaisir de te lire.
    Bonne continuation !
    Fab

    ps : Bon anniv’ !

  • Pasche Geneviève

    préparant un voyage en Chine et ayant l’intention de passer par le Wutaishan, je suis entrain de voir quelle randonnée vous avez faite dans ce coin, quels sont, entre autres, les noms de temples où vous vous êtes rendu. Serait-il possible que vous me les communiquiez? D’avance merci de votre réponse et tous mes voeux pour votre parcours professionnel, mais aussi culturel.
    Bien à vous.
    Geneviève Pasche, Suisse

    • http://blog.deslettresauxsinogrammes.fr Loïc

      Bonjour ! Vous avez bien raison d’aller à Wutaishan, c’est magnifique et mon périple là bas reste un de mes plus beaux souvenirs en Chine. Je n’ai malheureusement pas le nom des temples. De Pékin, nous avions pris le train et sommes descendu à Wutaishan train station. Attention, ce n’est pas la station de train de Taihuai (qui est un village au centre du massif montagneux et qui donne accès à beaucoup de temples touristiques). Si vous avez l’âme aventureuse, vous pouvez faire comme nous, de Wutaishan train station, nous avons pris le bus pour aller au pic est. Puis nous avons marché jusqu’au temple du pic est qui se trouve au sommet (3 heures de marche environ mais y’avait un brouillard très épais, donc moins par beau temps je dirais). De là, nous avons passé la nuit avec les moines et partagé leur repas. Le retour a été plus sportif pour rejoindre le village de Taihuai (environ 8 heures de marche avec une boussole à travers le massif montagneux). Si vous voulez jouer la carte de la sécurité, allez directement au village de Taihuai en train. De là, des excursions touristiques ont lieu, et l’accès aux temples est facilité. Par contre, c’est plus touristique que les temples perchés en haut de chaque pic :) Bon courage et je vous souhaite un agréable voyage !